Depuis 1987, le Centre national des étudiants francophones accueille des jeunes provenant de France pour les accompagner dans leur intégration : démarche administrative, intégration auprès de groupes francophones, orientation scolaire, vie communautaire, l’étendue de l’action du CNEF est large. Le centre est à l’origine d’une vingtaine de journées d’informations sur les campus universitaires du pays.

Il apporte également une aide logistique aux étudiants pour gérer leur budget ou rechercher une bourse d’étude ou encore un logement.

Mais tout cela a un coût. Le CNEF a donc lancé une campagne de crowdfunding sur Charidy.com avec pour objectif 1 200 000 shekels. A quelques heures de l’échéance, il manque encore 400 000 shekels pour atteindre la somme fixée.

Trois entités, Qualita, l’Afac et la famille Bloch ont décidé de s’associer pour quadrupler la somme des dons : ainsi un don de 100 shekels équivaut à la somme de 400 shekels.