Le géant américain des puces informatiques, Intel Corp., et l’entreprise de technologie automobile israélienne Mobileye N.V. ont annoncé mardi qu’Intel avait terminé l’acquisition des parts en circulation de la compagnie de Jérusalem par un appel d’offre.

L’acquisition devrait accélérer l’innovation de l’industrie automobile et la position d’Intel comme fournisseur à la pointe de la technologie dans le marché en forte croissance des véhicules partiellement ou totalement autonomes, ont indiqué les entreprises dans un communiqué.

La combinaison de l’expertise en informatique et en connectique d’Intel et de la technologie de vision assistée par ordinateur de Mobileye va « créer des solutions de conduite automatisée, du cloud à la voiture », ajoutait le communiqué.

Intel estime que le marché des systèmes, des données et des services pour les véhicules devraient avoir une valeur de 70 milliards de dollars en 2030.