Le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan (Likud) a déclaré vendredi que les Israéliens doivent faire preuve d’ « introspection » après la mort d’un bébé palestinien tué dans un incendie criminel, vraisemblablement par des extrémistes juifs.

« Nous avons beaucoup de leçons à apprendre en tant que société à la suite des incidents de la nuit dernière », a déclaré Erdan.

« Les signes pointent vers cette attaque menée par les Juifs. Une nation dont les enfants ont été brûlés dans l’Holocauste a besoin de faire beaucoup d’introspection si elle élève des gens qui brûlent d’autres êtres humains ».

Le ministre a appelé à la « retenue, au calme et à la coexistence, » à la suite de l’attaque dans le village de Duma.

Les présidents des conseils locaux en Cisjordanie ont été chargés d’élever le niveau d’alerte dans leurs communautés sur le week-end et dans les prochains jours.

Les résidents ont été invités à éviter les voyages à l’extérieur des communautés et à se coordonner avec les agents de sécurité locaux pour éviter tout incident.

Le commissaire intérimaire de chef de la police. Bentzi Sau a demandé à la police de procéder à des évaluations en cours dans toutes les régions.

Les policiers seront présents en grand nombre le long des routes et dans les villes centrales.

A Jérusalem, la police est à son plus haut niveau d’alerte.

En début d’après-midi, une voiture roulant sur la route de Cisjordanie a essuyé des coups de feu tirés depuis un véhicule passant près de la voiture israélienne qui circulait près de Kochav Hashachar, une implantation de Cisjordanie située au nord-est de Jérusalem.

Trois des balles ont atteint le véhicule. Les passagers, dont certains étaient armés, ont tiré en arrière. Les assaillants se sont enfui. Aucun blessé n’a été signalé.