Un imam irakien a récemment fait l’éloge des Juifs qui sont parvenus à se relever de l’Holocauste au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et à gagner le « respect du monde à travers la science » tandis que les musulmans semblent être devenus « le problème du monde ».

Dans un sermon posté sur YouTube le mois dernier intitulé « Ne soyez pas en colère. Des paroles fortes. Imitez les Juifs en cela » et traduit cette semaine par MEMRI (Middle East Media Research Institute), le savant musulman chiite irakien Salam Al-Askari déclare qu’après avoir souffert en Europe pendant la Shoah, durant laquelle les nazis les ont « tués et brûlés » en les assassinant « par milliers », les Juifs ont réussi à « investir leurs plus grands esprits dans la science » et « ont fait s’agenouiller le monde entier devant eux, faisant accepter et respecter la nation juive ».

Dans un discours très différent des habituels contenus traduits depuis l’arabe par MEMRI, qui abondent généralement de déclarations faites par des responsables religieux et autres attaquant les Juifs et Israël – les accusant d’être à l’origine de nombreuses catastrophes – ce sermon montre l’imam faire la liste de ce qu’il qualifie d’accomplissements réalisés par les Juifs. Il évoque notamment l’invention de l’acétone et de la puissance nucléaire et décrit comment les Juifs « [l’]ont remporté » sur l’Europe.

« Les Juifs ont souffert », dit-il. « Les nazis les ont tués et brûlés. Ils ont été amenés en groupes dans des lieux particuliers où ils ont été gazés et où ils ont suffoqué avant de mourir. Les Juifs ont été tués par milliers. Ils voulaient émigrer mais certains pays européens ont interdit aux Juifs d’entrer sur leurs territoires. ‘Nous ne les accepterons pas,’ ont-ils dit. Ils ont été tourmentés en Allemagne… Aujourd’hui, quand nos pays souffrent, les jeunes émigrent en Europe. Mais à cette époque-là, l’Europe avait fermé ses portes aux Juifs ».

Al-Askari ajoute plus tard dans le sermon : « Ce qui a fait pencher la balance pendant la Seconde Guerre mondiale en faveur des Alliés, cela a été les deux bombes qui ont été lancées sur Hiroshima et Nagasaki au Japon. Vous avez tous entendu parler de ça, n’est-ce pas ? Cette bombe qui a terrifié le monde a été fabriquée par des esprits juifs. Elle a été créée par les esprits de physiciens juifs. L’Europe a déclaré officiellement : « Nous avons besoin de la nation juive », poursuit-il, selon la traduction de MEMRI.

Abordant le sujet de la nation arabe, le religieux se réfère à un article qui, affirme-t-il, a été publié par un auteur européen qui s’interroge sur ce qu’il arriverait si les musulmans devaient « disparaître de la surface de la terre ».

La conclusion de l’article, indique al-Askari, « est que si les musulmans devaient disparaître de la surface de la terre, il n’y aurait plus de problèmes dans le monde – pas de bombardements, pas de corruption, pas de pillages, et pas d’enlèvements ».

« Nous sommes deux milliards de musulmans dans le monde. Combien y a-t-il de Juifs dans le monde ? 17 millions. 17 millions… Il y a plus de gens que ça dans le centre et dans le sud de l’Irak. C’est le nombre de Juifs dans le monde entier », continue-t-il.

« Combien de prix Nobel dans les domaines de la science ont-ils remporté, et combien en avons-nous remporté au siècle dernier ? », interroge-t-il.

« Nous, avec presque deux milliards de musulmans, avons remporté 10 prix Nobel en cent ans. Ils sont 17 millions et combien de prix Nobel se sont-ils adjugés au cours des cent dernières années ? 200. Ils ont gagné 200 prix Nobel, 50 à 60 dans les sciences physiques seulement. En d’autres mots, si on devait dire que les sciences physiques, au 20ème siècle, ont été juives, personne ne pourrait dire qu’il s’agit d’une exagération ».