Un document antisémite et de la poudre blanche non identifiée ont été envoyés au ministre irlandais de la Justice, Alan Shatter.

La brigade antiterroriste de l’armée irlandaise a été envoyée au domicile de Shatter, qui est juif, mercredi à Dublin, pour se charger du colis, selon les médias irlandais.

La poudre s’est révélée être inoffensive après analyse.

Certains médias rapportent que le document antisémite était une croix gammée ou une photo d’un soldat nazi portant un drapeau sur lequel figurent des croix gammées.

Enda Kenny, le Premier ministre irlandais, a indiqué au Dail, la chambre basse du Parlement, que le pays n’est jamais tombé aussi bas qu’avec cet incident. Le département de la Justice a reçu un colis similaire, a-t-il affirmé.

« Il est inacceptable que ce genre de documentation antisémite soit envoyée à quelqu’un qui fait partie d’une certaine religion dans notre pays, quelques soient les défis auxquels nous faisons face ici, » a exprimé Kenny.

Une motion de défiance contre Shatter devait être votée au Parlement hier, selon le Irish Times.

Les troupes allemandes entrant dans le Sudetenland le 9 octobre 1938 (Crédit : Archives fédérales allemandes/Wikimedia commons)

Les troupes allemandes entrant dans le Sudetenland le 9 octobre 1938 (Crédit : Archives fédérales allemandes/Wikimedia commons)