L’Université de Juba, au sud du Soudan, s’est jointe à IsraAID, une organisation humanitaire non gouvernementale basée en Israël, et à d’autres partenaires pour créer un premier centre d’études scientifiques et technologiques dans l’État d’Afrique centrale et orientale.

Le centre d’ingénierie et de mathématiques des technologies scientifiques (STEM) formera les jeunes sud-soudanais à devenir des ingénieurs, des techniciens et des mathématiciens dans le but de contribuer au développement économique et social du Sud-Soudan.

Au cours des trois prochaines années, le centre devrait offrir une formation professionnelle à 10 000 jeunes dans des domaines tels que le bâtiment et la construction, l’électronique, l’informatique, la chimie et l’optique.

L’Université de Juba, en partenariat avec IsraAID, STEM Synergy – une ONG internationale qui vise à fournir aux étudiants l’accès aux sciences et à l’ingénierie, le Fonds de bienfaisance Mark Gelfand Family et l’UNESCO, ont ouvert le centre la semaine dernière.

IsraAID travaille avec l’Université de Juba depuis 2016 en fournissant une formation et un soutien technique pour aider à établir le Centre STEM.

L’université dirigera désormais le processus, tandis qu’ IsraAID et STEM Synergy continueront à fournir un soutien technique et une formation tout au long de la deuxième phase du projet, a déclaré IsraAID dans un communiqué annonçant l’ouverture du centre.

« Il y a encore du travail à faire », a déclaré Tim Berke, directeur de pays d’IsraAID au Soudan du Sud, dans un communiqué.

« Nous devons concentrer nos efforts sur la sensibilisation et la connaissance des STEM dans les communautés, afin que tous les Sud-Soudanais, femmes, hommes, filles et garçons, aient accès à l’information et à l’éducation. »