D’un extrême à l’autre : après la vague de chaleur qui a envahi le pays ces derniers jours, Israël a été frappé par des tempêtes et une baisse significative des températures mercredi soir, événement inhabituel pour un mois de mai.

On s’attend à ce qu’il continue à pleuvoir tout au long de la journée de jeudi, et des inondations soudaines ont déjà été signalées dans le désert au sud d’Israël à la nuit tombée.

Les rivères du Paran et de Tze’elim dans le sud ont débordé sur la route 90 mercredi soir.

La police a prévenu les populations d’éviter de prendre les routes situées près des lits des rivières et les manches du sud, qui peuvent facilement déborder.

La municipalité de Jérusalem a publié une déclaration mercredi soir indiquant que plus de 50 millimètres de pluie allaient tombés dans les prochaines 24 heures.

Jérusalem a aussi rappelé aux conducteurs de faire attention lorsqu’ils conduisaient et d’éviter toutes activités qui pourraient être dangereuses avec un temps pareil.