Des applications qui viendront en aide aux enfants autistes et aux utilisateurs de fauteuils roulants figurent parmi les projets qui bénéficieront d’un financement de 3 millions de shekels par l’Autorité de l’innovation (AII) israélienne, en faveur du développement de solutions technologiques pour les populations qui ont des besoins particuliers.

Parmi les projets approuvés, deux applications destinées aux enfants atteints de troubles du spectre autistique. La première vise à permettre aux enfants autistes de communiquer plus efficacement, et la seconde devrait aider à développer leurs aptitudes sociales.

L’AII a également approuvé le développement d’un système qui autorise les malvoyants à recevoir des informations qui les aideront à s’orienter dans les espaces publics et même à mener des activités quotidiennes variées.

Autre initiative qui sera mise en oeuvre, le développement d’un dispositif électro-mécanique pour les bureaux ouverts au public. Ce dispositif permettra aux personnes en fauteuil roulant d’ouvrir les portes en utilisant leurs téléphones cellulaires. Un autre projet prévoit d’aider les handicapés en proie à des limitations physiques – comme les malades atteints de sclérose latérale amyotrophique – à communiquer à travers l’unique mouvement de leurs pupilles.

« Ces fonds ont été alloués au développement des technologies créées pour aider les personnes atteintes de handicap à relever les défis du quotidien, avec pour objectif d’augmenter la sensibilisation et de soutenir les entreprises qui intègrent les personnes à besoins particuliers dans l’économie et dans la société », a commenté le ministre de l’Economie Eli Cohen dans un communiqué.

« En tant que société, nous devons promouvoir l’égalité des opportunités et je salue l’utilisation de l’une de nos plus importantes ressources, l’innovation israélienne, pour répondre à ces défis particuliers. Ces projets peuvent entraîner un changement réel dans la vie de personnes réelles ».

Cette initiative entre dans le cadre de la Division des défis sociaux intégrée au sein de l’Autorité israélienne de l’Innovation, qui est en charge de la recherche et du développement nécessaires pour pouvoir répondre aux enjeux sociaux et environnementaux – notamment augmenter et diversifier le nombre d’individus employés dans les industries high-tech et créer des solutions technologiques en direction des populations en proie à des défis uniques en Israël comme dans le monde entier.