Israël a accepté de prolonger pour 24h jusqu’à mardi minuit le cessez-le-feu en vigueur dans la bande de Gaza, a annoncé un responsable israélien sous couvert d’anonymat.

« Le cessez-le-feu est prolongé de 24h, à la demande de l’Egypte, pour permettre la poursuite des négociations », a dit ce responsable.

Des émissaires palestiniens au Caire avait annoncé lundi soir qu’Israéliens et Palestiniens s’étaient entendus in extremis pour prolonger le cessez-le-feu.

Au-delà de la prolongation annoncée, on ignore l’état des discussions censées produire non plus une pause limitée, mais une trêve durable.

Les Israéliens et les islamistes du Hamas qui contrôlent Gaza forment des exigences apparemment inconciliables de démilitarisation de l’enclave pour les premiers, et de levée du blocus israélien pour les seconds.

Le cessez-le-feu est observé depuis le 11 août.