Intel et Samsung ont annoncé le lancement de leur incubateur d’entreprises en Israël rapporte les Échos.

La terre d’Israël est très fertile en matière de start-ups. Comme le rappelle Les Échos, Israël est le leader mondial du nombre de start-ups par habitant.

Selon le rédacteur en chef du site Geektime.com, au moins une cinquantaine d’accélérateurs de start-ups se serait développé en Israël ces quatre dernières années.

C’est au tour de Samsung de se lancer dans l’expérience israélienne.

Le leader sud coréen d’électronique a annoncé sa volonté d’ouvrir un programme spécifique dans plusieurs domaines tels que les télécoms, la sécurité ou encore l’informatique en Israël.

Ce programme devrait être mis en place d’ici la fin de l’année.

Israël est le second pays a bénéficié du développement d’un programme d’accélérateur d’entreprises par Samsung qui avait jusqu’à présent tenté l’expérience seulement aux États-unis.

Ce programme rejoindra le centre de R&D qui se situe dans le centre du pays, à Yakum.

L’entreprise sud-coréenne a prévu d’investir 50.000 dollars dans ce programme qui seront répartis entre une dizaine d’entreprises environ.

Quant à Intel, à l’occasion de la promotion de son programme Ingenuity Partner, l’entreprise a prévu la mise en place d’un accélérateur d’entreprises. Intel a déjà sélectionné une dizaine d’entreprises israéliennes dans le domaine des technologies sans fil.