Les responsables israéliens auraient demandé au Congrès américain 300 millions de dollars supplémentaires pour le programme de défense antimissile du pays pour l’année fiscale débutant le 1er octobre. Les fonds seraient ajoutés aux 158 millions de dollars offerts par le Pentagone sous la demande du président américain Barack Obama et affectés aux systèmes de défense communs Fronde de David et Arrow III.

Selon un rapport publié par Bloomberg vendredi, Israël s’est directement adressé au Congrès, contournant la Maison Blanche et le Pentagone dans le contexte de la friction actuelle entre le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu et l’administration Obama autour du discours de Netanyahu au Congrès le 3 mars.

Le chef de l’organisation de défense antimissile d’Israël, Yair Ramati, « a rendu visite aux législateurs et aux conseillers des comités de défense du Congrès les 2 et 3 février pour exposer la nécessité des fonds et les remercier pour l’aide passée, » ont révélé des sources proches des discussions à Bloomberg.

Selon le rapport, lors de sa visite au Capitole, Ramati a « distribué une page feuille nommant les entrepreneurs américains susceptibles de bénéficier des fonds de production pour chacun des systèmes de défense antimissile », y compris Boeing Co.; Raytheon Co.; Arlington, Orbital ATK Inc. ; Falls Church et Northrop Grumman Corp.

La proposition de 317 millions de dollars de Ramati comprenait une demande de 250 millions de dollars pour entreprendre la production de Fronde de David, un système conçu pour intercepter les missiles de moyenne et longue portée, et quelque 35 millions de dollars pour Arrow III, un système de missiles antibalistiques.

En 2014, le Congrès américain a augmenté son aide pour le système de défense antimissile Dôme de fer, fixée à 351 millions de dollars pour l’année 2015, par rapport à 235 millions de dollars l’année précédente.

Dôme de fer a réussi à intercepter des centaines de roquettes du Hamas pendant la guerre de l’été dernier à Gaza. Après le conflit de 2014, 225 millions de dollars ont été ajoutés pour aider Israël à reconstituer son stock de missiles Dôme de fer.

En 2014 seulement, selon le Congressional Research Service, le développement des missiles balistiques de défense Arrow et Arrow II – étudiés et développés conjointement par Boeing et Israel Aerospace Industries – a reçu 44,3 millions de dollars, tandis que 74,7 millions de dollars ont été injectés dans la recherche et le développement de Arrow III. Fronde de David a reçu 149,7 millions de dollars.

En décembre 2014, Obama a signé un projet de loi renforçant la coopération israélo-américaine et déclaré que la législation veut renforcer « les programmes cruciaux de défense et de sécurité ».

L’AFP a contribué à cet article