Israël et l’Allemagne ont marqué mercredi le début des célébrations du 50è anniversaire du l’établissement de leur relation diplomatique avec une célébration de Hanoukka à la résidence de l’ambassadeur à Berlin.

Le président allemand Joachim Gauck devait allumer la bougie de la menorah à la résidence berlinoise de l’ambassadeur, Yakov Hadas-Handelsman, et a révélé que son homologue israélien, le président Reuven Rivlin, sera en Allemagne en 2015.

« Nous entrons dans la cinquantième année de l’instauration de nos relations diplomatiques, et cela sera aussi l’année où Rivlin viendra en mai pour une visite d’Etat», se félicite Gauck. «Nous travaillons ensemble pour nous assurer que nos relations spéciales et amicales se renforcent. L’Allemagne sera toujours aux côtés d’Israël. L’amitié se prouve aussi dans les temps difficiles. »

La visite de Rivlin devrait avoir lieu le 12 mai, date à laquelle les relations diplomatiques entre l’Allemagne et Israël ont été établies.

« Israël et l’Allemagne partagent des valeurs et ont une vision commune du futur et travaillent pour augmenter la coopération unique entre les deux pays dans différents domaines », déclare le ministre des Affaires étrangères dans un communiqué.

Pendant les célébrations des cinquante ans de l’instauration des relations, des dizaines d’événements sont prévus en Allemagne et en Israël. Israël a prévu un budget de 4 000 000 shekels pour ses célébrations.

L’objectif de ces programmes, mis en place par le ministère des Affaires étrangères ainsi que d’autres ministères, est de renforcer la connexion entre la jeune génération allemande et Israël et sa société, a indiqué le ministère.

Au cours de l’année, une délégation de jeunes Allemands devrait se rendre en Israël, et une exposition du musée d’art de Tel Aviv sera présentée dans le musée Martin-Gropius-Bau à Berlin. La Foire annuelle du livre de Leipzig devrait être consacrée à Israël. De même, le festival de théâtre pour enfants de Berlin mettra l’accent sur les créations israéliennes.

Il y aura aussi des cérémonies conjointes dans chacun des deux pays le jour de la journée internationale de la commémoration de l’Holocauste le 27 janvier. Israël et l’Allemagne envisagent également d’émettre des timbres communs pendant l’année 2015.

Après la création de l’Etat d’Israël en 1948, Jérusalem hésitait à instaurer des liens avec l’Allemagne sur fond de ressentiment amer à cause de l’Holocauste.

Après que plusieurs accords pour le versement de réparations ont été mis en place au fil des ans, la décision a finalement été prise d’établir formellement des relations diplomatiques en 1965. Et les deux pays ont maintenu des liens culturels, commerciaux et militaires étroits depuis cette date.