Israël a libéré jeudi un membre du parlement palestinien affilié au Hamas après un an en détention administrative.

Nayef Rajoub a été arrêté en juin 2014 lors de la tentaive d’Israël pour localiser les trois adolescents juifs disparus dans une zone de Cisjordanie contrôlée par les Palestiniens. Les trois jeunes ont été retrouvés plus tard avoir été assassinés par des terroristes du Hamas.

Après sa libération de la prison d’Ofer, Rajoub a été emmené à l’hôpital de Ramallah pour des examens médicaux, selon des informations parues dans les médias palestiniens.

Rajoub est le frère et le rival politique de Jibril Rajoub, un responsable du Fatah et ancien conseiller à la sécurité nationale de Yasser Arafat.

Jibril est actuellement à la tête de la fédération palestinienne de football, et le fer de lance de la récente campagne visant à exclure Israël de la FIFA en raison des mauvais traitements présumés infligés aux Palestiniens, demande qui a ete retirée à la dernière minute.

Nayef Rajoub a été arrêté cinq fois par Israël, ainsi qu’une fois en 1996 par son frère au cours d’une vague de répression contre les responsables du Hamas par une unité opérationnelle du Fatah.

Rajoub a passé quatre ans dans une prison israélienne après avoir été arrêté en 2006 lors d’affrontements entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes suite à l’enlèvement de soldat israélien Gilad Shalit,