Israël a diffusé vendredi une mise en garde contre des risques « immédiats » d’attentats susceptibles de viser des touristes notamment israéliens dans le sud-ouest de l’Inde à l’approche de la célébration des fêtes de fin d’année.

« Nous mettons en garde les touristes israéliens qui séjournent en Inde sur la possibilité d’attentats terroristes immédiats contre des cibles occidentales et touristiques en particulier dans le sud-ouest de ce pays », a affirmé le bureau du contre-terrorisme dans un communiqué diffusé par les services du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Le bureau appelle à « une vigilance renforcée lors des événements qui vont avoir lieu dans les prochains jours à l’occasion de la célébration de la nouvelle année, et surtout lors des fêtes organisées sur les plages, dans des clubs où vont se rassembler de nombreux touristes ».

Cet organisme recommande d’éviter de participer à ces événements, ainsi que les visites sur les marchés, les festivals et les centres commerciaux très fréquentés.

Le bureau a fixé le degré de danger estimé au niveau 3, ce qui correspond à une « menace concrète de base », sans donner d’autres détails.

L’Inde est très fréquentée par les jeunes Israéliens, notamment après leur service militaire.

Le bureau du contre-terrorisme lance périodiquement des avertissements à ses ressortissants sur les menaces d’attentats dans différents pays du monde.