La célébrité hollywoodienne Tyrese Gibson importe son combat pour la garde de son enfant en Israël.

L’ancien acteur et chanteur de R & B essaie d’empêcher son ex-femme d’emmener leur fille en Israël pour Pessah.

Norma Mitchell Gibson, qui a divorcé de Gibson en 2009 après un mariage qui a duré dix mois, est la mère de leur enfant unique, Shayla, sept ans. Le couple s’est marié après sept ans de relation. Un divorce avec contentieux et une bataille pour la garde de l’enfant ont suivi.

Selon TMZ.com, Norma Mitchell Gibson serait une citoyenne israélienne.

Sur sa page Facebook, qui comporte une photo de sa fille, Mitchell Gibson s’épanche à propos de la cuisine d’aliments sains – y compris les steaks de buffle avec une pincée de fromage bleu. Elle a également mis à jour son statut avec un « Shabbat Shalom » en février, et reçu en retour des commentaires de ses amis israéliens en hébreu.

Mais surtout, il semblerait que Mitchell Gibson s’ennuie de sa mère, Shulamit Mitchell, qui semble vivre en Israël.

Mitchell Gibson affirme que ses liens avec Los Angeles sont solides, qu’elle y vit et qu’il n’y aurait aucune raison de la considérer comme une voyageuse problématique. Elle est autorisée par les tribunaux à emmener Shayla en Israël, et a accepté de rendre compte de leur itinéraire à son ex-mari.

L’ancien agent de mannequins et sa fille seront de retour à Los Angeles dans deux semaines, vers la fin de la semaine de vacances de Pessah.

Tyrese Gibson et son ex-femme se sont rencontrés en 2003, lorsque Mitchell Gibson vivait à Londres avec sa mère, selon le Daily Entertainment News.

Gibson, qui a grandi dans le quartier connu de Watts à Los Angeles, a été découvert dans un bus de la ville et a commencé comme un modèle avant de devenir un chanteur-compositeur de R & B nommé aux Grammy, mais aussi un acteur, auteur et producteur. Il est surtout connu pour ses rôles de Joseph Summers « Jody » dans « Baby Boy » et de Roman Pearce dans la série des « Fast and Furious ».