Israël a rendu vendredi à leurs familles les corps de deux terroriste palestiniens neutralisés ces derniers mois par les forces israéliennes lors d’attaques contre des civils ou des soldat israéliens, a annoncé l’armée.

Cette mesure est « conforme aux directives du gouvernement », a indiqué une porte-parole militaire à l’AFP.

Les autorités israéliennes ont rendu à leurs familles les corps de Nidal Daoud Mahdawi, originaire de Tulkarem, et de Majd al-Khoudour, originaire de Hébron, a indiqué la porte-parole.

Ces deux localités se situent en Cisjordanie.

Elle a précisé que Nidal Daoud Mahdawi avait tenté de poignarder des soldats à un point de passage proche de Tulkarem le 17 janvier, et que Majd al-Khoudour avait blessé deux civils en juin dernier en lançant sa voiture contre des piétons à un carrefour proche de Kyriat Arba.

Selon des sources hospitalières à Hébron, Majd al-Khoudour était une jeune femme de 18 ans.