Israël a rouvert son ambassade au Paraguay, après l’avoir fermé en 2002 en raison de contraintes financières.

L’ancien directeur général du ministère des Affaires étrangères, Nissim Ben Shitrit, et l’ambassadeur israélien au Paraguay Peleg Levy, étaient présents à la cérémonie d’ouverture dans la capitale du pays, Asuncion, mardi.

Des représentants du gouvernement paraguayen, y compris le ministre de l’Agriculture Jorge Gattini étaient également présents.

Le lundi, Levy a présenté la charte pour rouvrir l’ambassade au président du Paraguay Horacio Cortes.

Peu de temps après son investiture en août 2013, Cortes a déclaré son intention de continuer à soutenir Israël dans l’arène internationale et de rétablir une ambassade israélienne au Paraguay. Le Paraguay a rouvert son ambassade en Israël en mai 2014, qui a été fermée en réponse à la fermeture israélienne.

Cortes a dénoncé les condamnations d’Israël lors de l’opération Bordure protectrice de l’été dernier contre les groupes terroristes de Gaza.

Israël et le Paraguay ont signé plusieurs accords de coopération, y compris dans les domaines de l’anti-terrorisme, le commerce et l’agriculture.

Les pays ont également conclu des accords de libre-échange dans le cadre du bloc commercial sud-américain Mercosur, qui est composé de l’Argentine, le Brésil, le Paraguay, l’Uruguay et le Venezuela

Le Paraguay utilise un système israélien de prévention des risques pour son barrage d’Itaipu, une des plus grandes centrales hydroélectriques du monde.

En termes d’échange, Israël importe 200 millions de dollars de la viande du Paraguay dans le cadre des accords commerciaux bilatéraux, et les deux pays ont une coopération étroite dans les domaines de l’eau, l’agriculture, l’éducation et la santé.

Récemment, les deux pays ont signé des accords de coopération dans le domaine de la technologie agricole.

Adiv Sterman et JTA ont contribué à cet article.