A la suite d’une enquête approfondie, sept personnes liées au site Internet antisémite Holywar ont été inculpées en Italie cette semaine pour discrimination raciale et diffamation à l’encontre d’une longue liste de célébrités, dont le pape François.

Les suspects « ont dépeint le souverain pontife habillé en Juif orthodoxe, agitant un drapeau israélien orné d’une croix gammée au centre d’une Magen David, » rapporte l’agence de presse italienne ANSA.

D’autres figures ont été visées, incluant le Premier ministre Matteo Renzi, l’ancien Premier ministre Silvio Berlusconi, le chef de la banque centrale européenne Mario Draghi, ainsi que l’acteur Roberto Begnini, qui a remporté un Oscar pour son film La vie est belle.

A la suite d’une plainte déposée par Federico Steinhaus, leader de la communauté juive de Merano, ville du nord de l’Italie, des perquisitions ont été ordonnées aux domiciles des différents suspects éparpillés dans toute l’Italie.

Du matériel a été saisi, dont des ordinateurs et autres équipements informatiques, des lettres, des brochures, des CD et DVD.