La fille du président américain Donald Trump, Ivanka et son mari Jared Kushner, tous deux juifs orthodoxes, ont reçu une autorisation rabbinique de prendre l’avion avec le président alors qu’il décolle pour un voyage au Moyen Orient et en Europe vendredi. Ils feront escale en Arabie saoudite, en Israël, en Italie et à Bruxelles.

Un responsable de la Maison Blanche a indiqué qu’ils ont reçu une autorisation de la part d’une autorité rabbinique d’accompagner le président à bord de l’Air Force One, selon Politico.

La loi juive ne permet pas de voyager durant Shabbat, à l’exception de situations dans lesquelles une vie serait en danger. Par exemple, des médecins juifs ou une équipe médicale ont le droit de conduire pour se rendre chez un patient gravement malade, tout comme les soldats ont le droit de garantir la sécurité du pays.

Le président a confié à Jared la mission de tenter de négocier un accord de paix entre Israël et les Palestiniens. Il remplira probablement le rôle de conseiller durant la visite au Moyen Orient.

« Si tu ne peux pas faire la paix au Moyen Orient, personne ne le pourra », avait déclaré Trump à Kushner à la veille de son investiture.

Bien que la Maison Blanche ait plusieurs fois invoqué des autorisations rabbiniques pour que Jared et Ivanka puissent transgresser le Shabbat, aucune indication n’a été donnée quant à l’identité du rabbin en question.

En janvier, Marc Zell, président du parti républicain en Israël, a déclaré qu’un porte-parole de la famille lui avait confié que le couple avait reçu une autorisation spéciale pour se rendre en voiture aux soirées de l’investiture, après l’entrée du Shabbat.

Cependant, il a assuré au Times of Israel qu’il ne savait pas qui était le rabbin à l’origine de cette autorisation.

En octobre, Kushner avait passé Shabbat avec son beau-père et d’autres conseillers après le scandale de propos indécents et misogynes tenus par Trump, selon le New York Times.

Ivanka Trump, qui s’est convertie au judaïsme avant d’épouser Kushner en 2009, a parlé de son observance du Shabbat dans son livre Women Who Work.

« Depuis le coucher du soleil le vendredi, au samedi soir, ma famille et moi observons le Shabbat », a-t-elle écrit. « Durant cette période, nous nous déconnectons complètement : pas d’e-mails ni de télévision, ni appels ni Internet. Nous profitons de passer du temps ensemble de manière ininterrompue et c’est merveilleux. »

« C’est très important de se déconnecter et de partager des moments ensemble », écrit-elle. « Nous partageons de longs repas ensemble, nous lisons, nous nous promenons en ville, nous nous reposons, nous passons simplement du temps en famille. »