Jared Kushner, conseiller et gendre du président américain Donald Trump, aurait communiqué avec ses collègues de la Maison Blanche en utilisant une adresse e-mail privée.

Entre janvier et août, Kushner a envoyé moins d’une centaine d’e-mails à des responsables de la Maison Blanche depuis son compte privé, a précisé dans un communiqué son avocat, Abbe Lowell.

« Il s’agissait généralement d’articles ou de commentaires politiques transférés, et cela a le plus souvent eu lieu quand quelqu’un avait initié l’échange en lui envoyant un e-mail sur une adresse privée plutôt que sur celle de la Maison Blanche », a dit Lowell.

L’avocat a ajouté que Kushner utilise son adresse de la Maison Blanche pour discuter des sujets liés à l’administration, et que tous les e-mails non personnels envoyés depuis son adresse privée avaient été transférés à son compte officiel et préservé.

Jared Kushner devant la Maison Blanche, le 27 avril 2017. (Crédit : Brendan Smialowski/AFP)

Jared Kushner devant la Maison Blanche, le 27 avril 2017. (Crédit : Brendan Smialowski/AFP)

Politico avait été le premier média à annoncer que Kushner utilisait son e-mail privé, indiquant qu’il avait régulièrement utilisé cette adresse pour discuter des affaires gouvernementales.

Politico a annoncé avoir examiné une vingtaine d’e-mails de Kushner, qui comprenaient des messages adressés à Reince Priebus, ancien directeur de cabinet de Trump, à Gary Cohn, directeur du Conseil économique national, et à Steve Bannon, ancien responsable de la stratégie.

L’utilisation d’e-mails personnels pour discuter des affaires du gouvernement est un sujet très sensible aux Etats-Unis, qui a joué un rôle important dans la campagne électorale de 2016, car Hillary Clinton, candidate démocrate, avait utilisé son e-mail privé quand elle occupait le poste de secrétaire d’Etat.