Amazon Studios enquête actuellement sur des allégations de harcèlement sexuel contre Jeffrey Tambor, la star juive de « Transparent ».

Le site Deadline a annoncé l’enquête mercredi. Tambor, 73 ans, a remporté deux Emmys pour son incarnation d’une matriarche transgenre d’une famille juive californienne dans « Transparent ». Il est accusé par son ancien assistant, Van Barnes, 42 ans, actrice transgenre, de l’avoir tripotée, d’avoir eu des propos à teneur sexuelle et de lui avoir fait des avances.

Barnes a accusé son ancien patron dans une publication Facebook privée, sans identifier nommément Tambor, a précisé Deadline.

Tambor nie toutes ses allégations.

« Je suis au courant qu’un de mes anciens assistants, un insatisfait, a écrit une publication privée dans laquelle il insinue que je me serais comporté de manière inappropriée avec elle », a déclaré Tambor dans un communiqué relayé par Deadline.

« Je rejette catégoriquement cette accusation et nie toute implication dans une quelconque attitude déplacée envers cette personne ou envers toute personne avec laquelle j’ai travaillé. Je suis choqué et tourmenté par cette accusation infondée. »

La diffusion de « Transparent » est actuellement suspendue, selon le calendrier des programmations, après une saison en Israël.

Maura Pfefferman (Jeffrey Tambor) et sa « soeur », Bryna (Jenny O’Hara), au mur Occidental, dans la série‘Transparent’ (Crédit : ‘Transparent’)

La créatrice de la série, Jill Soloway, s’est exprimée dans un communiqué sur cette affaire.

« Le respect, la sécurité ou l’orientation, sont des principes fondamentaux dans notre espace de travail, et tout ce qui y porterait atteinte est en opposition complète avec nos principes », a-t-elle écrit. « Nous coopérons avec l’enquête en cours sur cette affaire. »

Tambor est la dernière célébrité hollywoodienne en date à être accusé de harcèlement sexuel.