Après de longues négociations, Patty Jenkins, réalisatrice de Wonder Woman aurait signé avec Warner Bros pour produire la suite, pour une enveloppe qui lui permettra de devenir la réalisatrice la mieux payée de tous les temps.

Gal Gadot fait déjà partie du casting de la suite de Wonder Woman, le grand succès de cet été, selon un article du Hollywood Reporter. L’actrice israélienne « est déjà très attachée à cette suite ».

Wonder Woman a engrangé plus de 800 000 dollars dans le monde entier, et Gadot et Jenkins, qui n’avaient qu’un contrat d’un seul film chacune, avaient la main dans ces négociations pour le prochain épisode des aventures de la princesse des amazones.

Des sources ont confié au Hollywood Reporter qu’après de négociations « houleuses », Jenkins touchera un salaire en tant que réalisatrice et scénariste, qui oscillerait entre 7 et 9 millions de dollars, ce qui fait d’elle la réalisatrice la mieux payée de l’Histoire.

Elle n’aurait été payée qu’un million de dollars pour le premier film.

Gadot aurait également signé pour un montant non révélé, pour le rôle de Diana Prince dans la suite, qui devrait sortir en salles le 13 décembre 2019.

Mais la Déesse de la Vérité reviendra sur le grand écran avant cela, et fera une apparition dans « Justice League » en novembre.

Ce n’est pas inhabituel que les grands studios commencent avec des contrats d’un film. Le contrat initial de Gadot était classique pour une actrice débutante. Mais en ayant engrangé 813 millions de dollars, Hollywood se les arrache désormais.

Jenkins a été franche sur ses sentiments quant à son retour dans la chaise du réalisateur. Dans une interview accordée au Toronto Sun, un mois avant la sortie du film, elle parlait déjà des prochaines aventures de Diana Prince.

« Je suis impatiente de la voir venir en Amérique et qu’elle devienne la Wonder Woman que nous connaissons et avec qui nous avons grandi, la supér-héroïne américaine », a-t-elle confié au Sun. « J’aimerais l’amener un peu plus loin dans le futur et avoir un scénario drôle et excitant qui lui soit propre. »

On ne doute pas vraiment que le film n’aurait pas eu une telle popularité sans le charisme de Gadot à l’écran, célébré dans son pays et dans le monde entier, où elle est considérée comme l’une des meilleures ‘exportations’ israéliennes.

La prochaine super-star israélienne Gal Gadot dans le film 2017 de "Wonder Woman" (Crédit : Clay Enos/DC Comics, via JTA)

La prochaine super-star israélienne Gal Gadot dans le film 2017 de « Wonder Woman » (Crédit : Clay Enos/DC Comics, via JTA)

Les critiques et le public (à part peut-être au Liban et en Jordanie), ont porté aux nues la mère de 2 enfants âgée de 32 ans, devenue symbole de la force féminine. Une multitude d’analyses sur le rôle du féminisme dans le film ont été publiées, et ont été dans l’ensemble positive.

Bien que Jenkins se soit montrée enthousiaste au sujet de Wonder Woman dès le départ, elle était un peu moins enthousiaste sur le choix de la star fait par le studio. Dans une interview pour Playboy, elle a révélé qu’elle avait été déçue de ne pas pouvoir elle-même choisir le casting. Mais, elle a reconnu que cette déception s’est rapidement évaporée.

L'actrice Gal Gadot lors de la première de "Wonder Woman" au Pantages Theatre de Hollywood, en Californie, le 25 mai 2017. (Crédit : Alberto E. Rodriguez/Getty Images/AFP)

L’actrice Gal Gadot lors de la première de « Wonder Woman » au Pantages Theatre de Hollywood, en Californie, le 25 mai 2017. (Crédit : Alberto E. Rodriguez/Getty Images/AFP)

« Franchement, je pense qu’ils ont fait un meilleur travail que j’aurais pu moi-même faire, parce que je ne pense pas que j’aurais remué ciel et terre pour la trouver », a-t-elle dit au journal. « Je ne pense pas que j’aurais regardé à l’étranger. J’aurais simplement cherché une Américaine. »

Des rumeurs indiquent que la réalisatrice de Wonder Woman pourrait être dans la course pour le film « Man of Steel 2 » de Superman, mais même pour les grands fans, cela semble un peu exagéré.

« Personne n’ignore que j’adore Superman mais pour l’instant, je suis contente de réaliser Wonder Woman », a déclaré Jenkins durant un Reddit AMA.

Yaakov Schwartz a contribué à cet article.