Jérusalem : incidents devant la porte de Damas
Rechercher

Jérusalem : incidents devant la porte de Damas

Le pare-brise d'une voiture de police a été cassé par des pierres jetées par les manifestants

Manifestants devant la porte de Damas (Crédit : Matti Friedman/The Times of Israel)
Manifestants devant la porte de Damas (Crédit : Matti Friedman/The Times of Israel)

Des centaines de résidents de Jérusalem-Est ont manifesté dimanche soir dans la Vieille Ville, près de la porte de Damas. Certains d’entre eux ont lancé des pierres sur une voiture de police, cassant son pare-brise.

La police a affirmé avoir ordonné aux manifestants de se séparer, mais leurs appels étant ignorés, les forces de l’ordre ont été contraintes d’utiliser des grenades incapacitantes pour disperser la foule.

Un homme soupçonné d’avoir lancé des pierres a été arrêté.

Dimanche matin, de jeunes Palestiniens ont jeté des cailloux sur des policiers israéliens à l’entrée du pont des Maghrébins, qui mène vers le mont du Temple. L’incident n’a fait aucun blessé.

Des unités de police sont arrivées en renfort sur les lieux pour disperser les émeutiers et établir un périmètre de sécurité.

Avec Marissa Newman

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...