Une terroriste palestinienne qui a commis une attaque au couteau à Jérusalem samedi avait d’abord tenté de poignarder un homme ultra-orthodoxe avant de s’attaquer à une autre personne, qui serait un résident arabe de Jérusalem Est, le blessant légèrement, selon les enregistrements vidéos diffusés par la police.

Dans la vidéo, l’attaquante, 29 ans et mère de cinq enfants de Jérusalem Est, peut être vue traversant une rue avant de sortir un couteau et de frapper plusieurs fois l’homme ultra-orthodoxe, qui esquive le couteau et parvient à s’enfuir.

La vidéo ne montre pas la deuxième agression, qui, selon certains médias, a visé un résident de Jérusalem Est qui portait une chemise avec des mots écrits en hébreu, et qu’elle a pris pour un Juif.

L’homme, qui a été légèrement blessé au bras, a été transporté à l’hôpital Hadassah du mont Scopus de Jérusalem pour y être soigné. Il a depuis quitté l’établissement.

La police a indiqué que l’attaquante avait été maîtrisée et arrêtée par la police après avoir poignardé l’homme. Elle a ensuite été interrogée.

L’attaque a eu lieu rue du Sultan Soliman, près de la porte de Damas, la même rue où la garde-frontière Hadas Malka avait été poignardée à mort au mois de juin.

Hadas Malka, 23 ans, garde-frontière, a été tuée dans une attaque au couteau dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 16 juin 2017. (Crédit : autorisation)

Hadas Malka, 23 ans, garde-frontière, a été tuée dans une attaque au couteau dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 16 juin 2017. (Crédit : autorisation)

Les médias ont annoncé que l’époux de la femme avait été arrêté suite à l’attaque, et que la police a perquisitionné le logement du couple situé dans le quartier de Sur Baher, à Jérusalem Est.