Jérusalem a levé la consigne demandant à bouillir l’eau pour toute la ville vendredi après midi, précisant que l’eau était maintenant sûre à utiliser et à boire.

L’alerte était en place depuis mercredi après midi due à l’éventualité d’une contamination et s’appliquait à la vielle ville, Baka, Abu Tor, Talpiot, Zur Baher, Silwan, Ras al-Amud et Morasha.

Jeudi, la cité avait déclaré que l’eau dans tous les quartiers sauf celui d’Abu Tor et la vieille ville était saine pour la consommation.

« Un test mené par la Gihon Water Company et le ministère de la santé a prouvé que la qualité de l’eau était saine pour tous les quartiers de la ville incluant Abu Tor » précise la municipalité dans un message posté sur son site web.

Gihon et le ministère de la santé ont effectué des tests sur l’eau mercredi après midi après avoir découvert qu’il y avait eu une fuite d‘eau usée recyclée dans le réseau d’eau potable, et plus tard que la fuite était conséquente.

La municipalité a mis en place plusieurs point de ravitaillement en eau, et a encouragé les habitants à y emmener leurs propres bouteilles d’eau. Les parents avaient pour consigne, jeudi matin, d’envoyer leurs enfants à l’école avec une bouteille d’eau.