Les Jeux européens de Bakou se sont achevés dimanche dernier.

L’équipe israélienne revient avec douze médailles et se place à la 22e place de la compétition sur un total de 50 pays participants.

Israël remporte au total : deux médailles d’or (qui se sont faites désirer), quatre médailles d’argent et six médailles de bronze.

La Russie termine en première place de ces Jeux européens de Bakou, avec un total de 164 médailles.

Les derniers jours de la compétition ont été fructueux pour les sportifs israéliens et plus particulièrement pour les judokas. Pas moins de trois médailles en deux jour, dont une médaille d’or.

Vendredi dernier, le judoka Sagi Muki a reçu la médaille d’or dans la catégorie des moins de 73kg en battant le géorgien Nugzari Tatalashvli, tenant du titre. « Je suis très heureux d’avoir réussi à être au meilleur de ma forme. Je me sentais fort et vif. J’ai toujours cru dans mes capacités à pouvoir y arriver. C’est très émouvant de représenter Israël, j’étais très fier d’entendre l’hymne national israélien en Azerbaïdjan », a déclaré Sagi Muki au Jerusalem Post.

La championne du monde Yarden Gerbi, arrive sur le podium avec une médaille de bronze dans la catégorie des moins de 63 kg.

Le judoka Or Sasson a, quant à lui, gagné une médaille d’argent, dans la catégorie des plus de 100 kilos.

Enfin, la seconde médaille d’or israélienne revient au très jeune nageur Ziv Kalontarov. Il est sacré champion d’Europe du 50 mètres nage libre, ce qui lui permet de se qualifier pour les Jeux olympiques de Rio de 2016.