Des officiels du Jihad Islamique palestinien ont promis dimanche de continuer à combattre Israël et affirment qu’ils disposent d’autres tunnels d’attaque, après que Tsahal a révélé qu’il détenait les dépouilles de cinq des membres du Jihad Islamique.

« Notre bataille a commencé et ne s’arrêtera pas. Le tunnel de la liberté n’est pas le seul tunnel que le Jihad Islamique possède. Il dispose de nombreux tunnels et options », a déclaré Ahmad al-Mudalal, haut responsable du Jihad Islamique palestinien, au site d’information lié au Hamas al-Shehab.

Le porte-parole du Hamas Fawzi Barhoum a déclaré à al-Shebab que la décision israélienne n’arrêterait pas la « résistance de développer ses capacités ».

Un membre anonyme de Sayara al Quads, la branche armée du Jihad Islamique palestinien, a dit que l’organisation terroriste « reprendra les dépouilles de martyrs du tunnel de la liberté, et piétinera ses ennemis ».

Le membre du groupe terroriste a dit à l’agence de presse Palestine Today, affiliée au Jihad Islamique palestinien, que « l’occupation ne pourra pas marchander sur nos combattants ».