Le live du Times of Israël pour le lundi 25 août – 49ème jour de l’opération Bordure protectrice. Le Hamas a pilonné dimanche le sud d’Israël avec environ 140 roquettes. Daniel Tregerman, tué vendredi par des tirs de mortier du Hamas à son domicile au kibbutz Nahal Oz, a été enterré. Le Premier ministre Netanyahu a déclaré qu’Israël intensifiait ses frappes sur des cibles du Hamas, et que l’opération pourrait s’étendre le mois prochain dans la nouvelle année scolaire.

Fin du direct

Alertes à Beer Sheva

Des efforts accrus pour atteindre un cessez-le-feu

L’officiel du Hamas Osama Hamdan dit que les initiatives diplomatiques pour parvenir à un cessez-le-feu « ont accéléré le rythme », selon Ynet, mais n’indique pas qui est derrière les efforts pour parvenie à une trêve, ou qu’un accord a été atteint.

Roquette au Kibbutz Ein Hashlosha

Roquette au passage d’Erez

Roquette à Nirim – à Ein Hashlosha

Roquette interceptée à Beer Sheva

Pas de blessé à déplorer, mais des dégâts dans un poullailler dans le conseil régional d’Eshkol.

Alerte à la roquette à Sderot

Le passage d’Erez rouvre

Israël Radio rapporte que le passage d’Erez dans la bande de Gaza a rouvert pour les transferts d’aide humanitaire.

Le passage a été fermé après une attaque au mortier et à la roquette qui a blessé quatre chauffeurs de taxi arabe-israéliens hier. Les quatre attendaient de transférer les habitants de Gaza blessés à Israël pour un traitement médical.

Alors que la traversée a été officiellement fermée hier, il a continué à autoriser l’entrée pour les habitants de Gaza en cas de danger de mort.

Vue sur les frontières à Kerem Shalom (Crédit : Said Khatib/AFP)

Vue sur les frontières à Kerem Shalom (Crédit : Said Khatib/AFP)

Roquettes à Nirim, Ein Hashlosha, Nahal oz, Erez

Israël accepte de reprendre du Caire pourparlers de trêve – rapport

Israël a accepté de reprendre les négociations du Caire pour garantir un cessez-le-feu ouvert, rapporte Al-Arabiya, selon la radio israélienne.

Roquette à Nirim et Ein Hashlosha

Roquette à Beeri

Drone israélien abattu : l’Iran va armer les Palestiniens de Cisjordanie

L’Iran va « accélérer l’armement de la Cisjordanie » en représailles à l’envoi d’un drone israélien d’espionnage abattu selon Téhéran au-dessus de l’Iran, a annoncé lundi un haut responsable des Gardiens de la révolution.

« Nous allons accélérer l’armement de la Cisjordanie et nous nous réservons le droit de donner toute réponse » à l’envoi de ce drone de « type Hermes » abattu alors qu’il s’approchait du site d’enrichissement d’uranium de Natanz (centre), a déclaré le général Amir-Ali Hajizadeh, le commandant des forces aérospatiales des Gardiens, selon leur site officiel Sepahnews.com.

– AFP

Responsable du Hamas : « Aucune nouvelle initiative égyptienne » pour la trêve

S’adressant aux rumeurs selon lesquelles un cessez-le-feu sous médiation égyptienne sera annoncé plus tard aujourd’hui, le numéro 2 du Hamas, Moussa Abu Marzuk dit « il n’y a pas de nouvelle initiative égyptienne sur la table pour un cessez-le-feu dans la bande de Gaza », selon la radio militaire.

4 demandes dans le plan de trêve

Selon un rapport d’Al-Arabiya, l’Egypte et les Palestiniens attendent la réponse d’Israël à une proposition de cessez-le-feu qui est en grande partie basée sur celle de l’Opération Pilier de Défense de 2012.

Il rend compte de quatre revendications centrales : l’arrêt des hostilités des deux côtés, la levée du blocus et l’ouverture des points de passage, la reconstruction de la bande de Gaza, et l’extension de la zone de pêche progressivement à 6 et plus tard 12 miles nautiques.

Un fonctionnaire de la Défense confie à Walla News que l’expansion de la zone de pêche ne sera mise en place qu’un mois après que la trêve soit déclarée, et qu’elle devrait tenir.

De même, le passage de Kerem Shalom permettra progressivement l’acheminement de la nourriture et d’autres nécessités dans l’enclave côtière, et que plus tard cela permettra l’importation de matériaux de construction.

Cinq mortiers tirés de Syrie atterrisent dans le Golan

Cinq mortiers tirés depuis le territoire syrien explosent dans le plateau du Golan, rapporte Ynet.

Pas de blessés rapportés dans l’incident.

L’armée israélienne évalue que le tir de mortier ne visait pas volontairement Israël.

Pendant ce temps, les tirs de roquettes depuis la bande de Gaza continuent à pleuvoir sur le sud d’Israël.

Deux roquettes sont interceptées par le Dôme de fer sur la région Sdot Néguev.

Plus de détails sur ce qu’Abbas entend faire à l’ONU

La radio militaire israélienne rapporte que dans le cadre d’un projet international que le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas pourrait promouvoir selon certaines rumeurs, la Ligue arabe devrait présenter une résolution aux Nations unies reconnaissant un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 et appelant à « une fin rapide de l’occupation ».

Selon ces informations, cette décision viendrait en plus de la demande d’Abbas pour un délai imposé à l’échelle internationale sur Israël pour évacuer la Cisjordanie, qui, si elle était rejetée amenerait le chef de l’AP à déposer plainte contre Israël devant la Cour pénale internationale pour crimes de guerre.

Si Abbas s’adressait au Conseil de sécurité, il se verrait probablement opposer un véto par les États-Unis, mais si la proposition etait présentée devant l’Assemblée générale, elle rencontrerait sans nul doute une majorité favorable.

Pour Israël, cela est considéré comme un mouvement sans application concrete, mais qui serait probablement « désagréable ».

Les responsables en Israël critiquent un mauvais timing du chef de l’AP, en faisant valoir que les négociations du Caire pour une trêve à Gaza constituent un moyen de restaurer éventuellement les pourparlers de paix.

« Nous avons une occasion positive pour revenir à des négociations [de paix], et donc c’est le moment le moins approprié pour l’AP pour se tourner vers des mesures unilatérales », disent-ils.

Cependant, Abbas aurait declaré en privé que «il allait obtenir via l’ONU tout ce que Netanyahu ne donnerait pas dans les négociations avec Kerry ».

Abbas doit présenter mardi son plan à la direction palestinienne, prononcer un discours public, puis rencontrer le secrétaire d’Etat américain John Kerry sur la question.

La candidature de l’AP à l’ONU aurait un large soutien

Le plan du président de l’AP Mahmoud Abbas pour résoudre les pourparlers de paix israélo-palestinien par des moyens internationaux est soutenu par l’Europe et la Russie, ainsi que l’Egypte, la Ligue arabe, et le Hamas, ont confié des sources palestiniennes à Ynet.

Les sources disent que le projet de création d’un Etat palestinien, Abbas qui s’apprête à être annoncé demain, exige des forces internationales postées à ses futures frontières avec Israël.

Livni : L’Etat palestinien ne viendra pas de l’ONU

La ministre de la Justice Tzipi Livni, ancien négociatrice en chef pour les négociations de paix israélo-palestinien, aborde les rumeurs selon lesquelles le président de l’AP Mahmoud Abbas s’est tourne vers l’ONU pour fixer un délai à Israël pour qu’il se retire de ses frontières d’avant 1967 et faire place à un Etat palestinien.

«Il [Abbas] a besoin de comprendre qu’un Etat palestinien ne viendra pas des organisations des Nations unies. Ce que l’on peut obtenir pour la nation palestinienne, peut être fixé dans la salle de négociation, « dit-elle les nouvelles site Walla.

Livni appelle à un « processus politique global », et soutient que la candidature d’Abbas « soulève la nécessité de négociations diplomatiques » pour parvenir à un accord de paix.

« La nation palestinienne aime beaucoup la résistance, alors Abbas s’y joint – je suppose qu’il va essayer de procéder à des stratégies politiques », dit-elle.

La présidente du parti Hatnua, Tzipi Livni, lors de la réunion de faction à la Knesset, le 17 mars 2014 (Crédit : Flash 90)

La présidente du parti Hatnua, Tzipi Livni, lors de la réunion de faction à la Knesset, le 17 mars 2014 (Crédit : Flash 90)

Livni a ajouté qu’en ce qui concerne le cessez-le-feu proposé par le Caire, une trêve qui ne voit pas de changement durable est loin d’être idéale.

« Je me suis opposée à ce que [le Hamas] reçoive un port et un aéroport en raison des attaques », dit-elle.

Alors qu’Israël n’a pas de problème à fournir une aide humanitaire et à améliorer la vie économique des habitants de Gaza, il veut s’assurer que les matériaux importés n’aident pas au terrorisme, dit-elle.

« Un cessez-le-feu pour une certaine période allouée – si elle n’a pas de changement – de mon point de vue, est moins bon, » dit-elle.

Le Dôme de Fer intercepte une roquette sur Hof Ashkelon

Le Dôme de Fer abat une roquette sur le conseil régional d’Hof Ashkelon, selon Ynet.

Une autre explosion de projectiles dans une zone ouverte a eu lieu à Sdot Néguev.

Il n’y a pas de rapports signalant des blessés ou des dommages.

Efforts pour une trêve « toujours en cours » – Hamas

Le porte-parole du Hamas, Sami Abu Zuhri confie aux médias turcs que les négociations de trêve sont en cours.

« Jusqu’à ce moment, il n’y a pas de mot définitif sur un cessez-le-feu avec Israël. Des efforts sont en cours pour parvenir à un accord », dit-il.

Quelques heures plus tôt, des sources palestiniennes ont dit à l’agence de nouvelles que tous les représentants palestiniens – y compris le Hamas – ont accepté les termes de la nouvelle proposition de cessez-le-feu « sans aucune réserve de la part de l’une des factions palestiniennes. »

Quelque 80 roquettes tirées sur Israël aujourd’hui

Depuis ce matin, environ 80 projectiles sont tombés sur Israël depuis la bande de Gaza, rapporte la Dixième chaîne.

La plupart des missiles ciblent les villes frontalières de Gaza, où les sirènes retentissent toutes les quelques minutes.

La famille de l’enfant tué vendredi ne reviendra pas à Nahal Oz

Gila Tragerman, la mère de Daniel Tragerman l’enfant de 4 ans tué vendredi, dit que sa famille n’avait pas l’intention de retourner dans leur kibbouts de Nahal Oz, à la frontière de Gaza.

Après les funérailles qui ont eu lieu hier, Tragerman a dit aujourd’hui à la radio de l’armée « il semble que nous ne reviendrons pas à Nahal Oz – en aucune façon ».

« Maintenant, c’est très clair, il n’y a plus de points d’interrogation et je ne pense pas qu’il y en aura, » dit-elle. «Ce n’est à cause du calme – c’est les souvenirs », explique-t-elle de sa décision.

Gila Tragerman décrit son fils comme un « gentil garçon » et dit que « les images qui ont été médiatisées de lui reflètent qui il était vraiment ».

Elle dit que lors de l’opération Bordure protectrice, la famille a lutté pour maintenir un sentiment de normalité.
« Tout au long de la campagne, nous n’avons pas dit aux enfants que nous partions à cause de l’opération, nous ne leur avons dit qu’il y avait des [sirènes] « Alerte rouge » et que c’était un peu dangereux ».

« Après environ un mois, nous leur avons expliqué la situation et ils compris. »

Tragerman décrit la scène de vendredi, quand Daniel a été tué par des éclats d’obus dans leur maison de Nahal Oz. La famille avait un avertissement de seulement trois secondes, dit-elle, et n’a pas atteint l’abri à temps.

«Il a quitté la tente tout de suite, a appelé sa sœur, et quand je l’ai appelé, il était là avec un regard glacé. J’ai couru vers l’abri, et puis j’ai entendu le sifflement de l’obus et le cri de mon mari. C’est juste fou, je n’ai pas de mots. Je ne pense pas à «ce qui se serait passé si… ». Je ne veux pas devenir folle [à y penser] », dit-elle.

Le Hamas affirme qu’il a abattu un drone israélien

L’aile militaire du Hamas affirme avoir intercepté un drone israélien, rapporte l’Agence de nouvelles palestinienne Maan.

3 roquettes tombent dans des zones ouvertes à Hof Ashkelon

3 Gazaouis auraient été tués dans une frappe sur une voiture

Trois Palestiniens auraient été tués dans un raid aérien sur une voiture dans le quartier de Gaza de Chajaya, selon les rapports des médias palestiniens.

Plusieurs autres auraient été blessés dans le raid.

Peri : Si les roquettes s’arrêtent, les négociations au Caire reprendront probablement

Le ministre de la Science Yaakov Peri, membre observateur au cabinet de sécurité et ancien directeur de l’agence de sécurité du Shin Bet, dit que si les tirs de roquettes cessent, les pourparlers de cessez-le-feu seront susceptibles de reprendre.

« Si un cessez-le-feu entre en vigueur, et qu’il tient, il y a une bonne chance que le Premier ministre demande à la délégation de revenir aux pourparlers au Caire, » dit-il à la radio israélienne.

Le ministre des Sciences et des technologies Yaakov Peri, un ancien chef du Shin Beth (Crédit : Yonatan Sindel/Flash 90)

Le ministre des Sciences et des technologies Yaakov Peri, un ancien chef du Shin Beth (Crédit : Yonatan Sindel/Flash 90)

Condamnation des exécutions des « collaborateurs » présumés

Human Rights Watch dénonce vigoureusement l’exécution du Hamas de quelque 25 Palestiniens accusés d’être des collaborateurs avec Israël.

« Au milieu de tout le carnage à Gaza, il est odieux que des responsables du Hamas procèdent à l’exécution sommaire de Palestiniens réputés pour être des collaborateurs », déclare Sarah Leah Whitson, directrice pour le Moyen-Orient à Human Rights Watch, dans un déclaration.

« Les autorités du Hamas doivent cesser ces exécutions extrajudiciaires. »

« Les autorités du Hamas doivent immédiatement enquêter et prendre les mesures appropriées contre tous les responsables de ces assassinats et prévenir les futurs massacres d’avoir lieu », ajoute-elle.

« L’espionnage et la trahison sont des crimes graves dans toute juridiction, mais les dirigeants du Hamas doivent indiquer clairement que les condamnations à mort ne sont pas la réponse, et encore moins ces exécutions sommaires. »

Capture d’écran Sarah Leah Whitson (Crédit : YouTube)

Capture d’écran Sarah Leah Whitson (Crédit : YouTube)

Tsahal affirme avoir visé un lance-roquettes à Chajaya

L’armée dit dans une déclaration qu’il a frappé un lance-roquettes utilisé pour tirer des projectiles sur Israël plus tôt aujourd’hui.

La frappe a eu lieu à Chajaya, le site de certains des combats les plus violents entre Israël et le Hamas au cours de l’opération terrestre.

Des rapports palestiniens ont déclaré aujourd’hui que trois habitants de Gaza ont été tués par des tirs israéliens après que leur voiture a été touchée.

Le maire d’Ashkelon évite le ministre de l’Education

Le maire d’Ashkelon Itamar Shimoni esquive une réunion avec le ministre de l’Éducation Shai Piron et des dirigeants municipaux du Sud aujourd’hui à Beer Sheva pour protester contre l’annonce de Piron que l’année scolaire commencera comme prévu en dépit de la situation sécuritaire.

Shimoni dit que l’année scolaire ne commencera pas à Ashkelon tant que les tirs de roquettes depuis la bande de Gaza continuent.

Ashkelon est une ville israélienne située à quelques kilomètres de l’enclave palestinienne. Elle a été la cible de tirs de roquettes réguliers depuis le début de l’opération Bordure protectrice.

Deux roquettes ont atteint la région d’Eshkol

Deux roquettes explosent dans la région d’Eshkol, sans avertissement préalable d’une sirène d’alerte maximale, rapporte Ynet.

Il n’y a aucun rapport immédiat faisant état de blessés ou de dommages.

Le Hamas publie une photo du « drone israélien abattu »

Le compte Twitter du Hamas montre une photo de ce qu’il prétend être une partie d’un drone de reconnaissance israélien qu’il dit avoir abattu sur le quartier de la ville de Gaza Chajaya.

L’authenticité de la photo n’a pas pu être immédiatement vérifiée.

2 roquettes ont été interceptées à Ashdod

Les Brigades Al-Qassam revendiquent l’attaque sur la ville portuaire du sud.

Le Shin Bet a confirmé la frappe sur un véhicule

L’agence de sécurité du Shin Bet confirme qu’il a coopéré avec l’armée israélienne dans le raid aérien qui a visé un véhicule transportant des membres de l’Armée de l’Islam.

Des sources palestiniennes ont dit que trois personnes ont été tuées dans l’attaque contre la voiture.

Des sources du renseignement confient à Ynet que l’Armée de l’Islam opère sous l’égide du Hamas dans la bande de Gaza, et que ses hommes ont été engagés dans le but de préparer une attaque imminente contre Israël.

Radio du Hamas : raid aérien sur une mosquée à Gaza

Un raid aérien israélien a visé une mosquée dans le quartier de Zeitoun, à Gaza, selon des rapports de la radio Al-Aqsa du Hamas.

Il n’existe pas de rapport immédiat des victimes de la frappe.

Trois roquettes ont touché la région de Sdot Néguev

Ni blessés ni dégâts signalés après que les roquettes ont touché des zones ouvertes dans le sud d’Israël.

Au moins 100 roquettes tirées sur Israël aujourd’hui

Au moins 100 roquettes ont été tirées sur le sud d’Israël depuis ce matin, rapporte Israël Radio. Onze des roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer.

Le dimanche 24 août, 140 roquettes ont été tirées sur Israël.

Alerte à Nétivot

Une roquette explose près de Netivot

Au moins une roquette aurait touché un terrain vague près de la ville méridionale de Netivot, sans faire de blessés ni de dégâts.

Le kibbutz Nahal Oz, la communauté où un enfant de 4 ans a été tué la semaine dernière, est sous le feu des roquettes et les sirènes retentissent constamment dans le kibbutz. Il n’y a pas de rapport immédiat sur le nombre exact de roquettes tirées sur la communauté.

16 roquettes ont touché la région de Sdot Néguev en 10 minutes

Seize roquettes tirées depuis la bande de Gaza explosent dans la région Sdot Néguev en l’espace de dix minutes, rapporte Ynet. Pas de blessés signalés.

Les sirènes continuent de retentir dans la zone.

Tsahal ne confirme pas le rapport du drone abattu en Iran

Tsahal affirme qu’il va frapper une école où des roquettes ont été tirées

L’armée israélienne a averti qu’il frappera l’école à Zeitoun, un quartier de la ville de Gaza, dont la roquette qui a tué Daniel Tragerman vendredi. Elle appelle les réfugiés qui s’y étaient réfugiés à partir immédiatement.

Selon l’armée israélienne, l’endroit a été la source de 70 tirs dans la bande de Gaza depuis minuit.

Plus de 120 roquettes ont été tirées sur Israël dans le même laps de temps.

Alerte dans les banlieues du sud de Tel Aviv

L’atterrissage d’un avion à Ben Gurion perturbé par les sirènes

Un avion en phase d’atterrissage à Ben-Gurion reprend de l’altitude à cause des sirènes qui ont retenti dans les villes environnantes de l’aéroport. Le vol El Al qui arrivait de Rhodes est reparti vers le nord en direction de la Méditerranée.

Une roquette a été interceptée dans la région de Tel Aviv peu de temps après.

Quatre roquettes ont touché la région d’Eshkol

Quatre roquettes tirées depuis la bande de Gaza explosent dans des zones ouvertes dans la région d’Eshkol du sud d’Israël. Ni blessés ni dégâts sont signalés.

Roquette à Ashdod, Gan Yavne

Un sondage révèle une baisse massive de l’appui à Netanyahu

Une série de sondages d’opinion diffusées lundi constatent une chute massive de l’appui au Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Les enquêtes, menées par Shiluv Millward Brown et publiés sur la Deuxième chaîne, montrent que le mois dernier la cote de popularité de Netanyahu est passée de 82 % à 38 % le mois dernier, et à 17 % au cours des quatre derniers jours seulement.

La taille de la population enquêtée, ou les questions posées, n’ont pas été détaillées dans la séquence télévisée, et les statistiques ne sont pas immédiatement disponibles sur le site Web de Shiluv Millward Brown.

En ce qui concerne le début imminent de l’année scolaire (1er septembre), 63 % des personnes interrogées ont exprimé leur opposition à l’ouverture d’écoles dans le sud d’Israël.

68 % disent aussi que le traitement du sud par le gouvernement n’a pas été satisfaisante.

Officiel égyptien : un accord de trêve serait possible ce soir

Une source égyptienne est citée par Ynet comme disant que les Israéliens et les Palestiniens se « rapprochent de l’annonce d’un cessez-le-feu ce soir. »

Le Hamas revendique la roquette tirée sur Tel Aviv

Le Hamas revendique la responsabilité du tir d’une roquette M-75 sur la région de Tel Aviv juste avant 20h00. Elle a été interceptée par le système de missiles de défense du Dôme de fer.

Pendant ce temps, les délégués israéliens et palestiniens travailleraint à un nouvel accord de trêve, selon Ehud Yaari de la Deuxième chaîne, qui cite un responsable du Jihad islamique au Caire disant que toutes les factions palestiniennes veulent un cessez-le-feu…

Israël est également en coordination avec les Etats-Unis sur une éventuelle résolution du Conseil de sécurité pour mettre un terme aux combats dans la bande de Gaza, rapporte la Deuxième chaîne.

Une roquette tirée du Liban s’abat sur le nord d’Israël

Une roquette tirée depuis le territoire libanais s’est abattue sur le nord d’Israël lundi soir, a indiqué l’armée israélienne, sans faire état de victime dans l’immédiat.

« Au moins une roquette tirée du Liban a touché la Haute Galilée (nord d’Israël) », a expliqué l’armée sur son compte Twitter.

Tsahal réplique à la roquette tirée du Liban

L’unité d’artillerie de Tsahal aurait riposter à la source des tirs de roquettes sur Israël depuis le Liban.

Trois blessés par des jets de pierres à Jérusalem

Selon la police, trois enfants ont été légèrement blessés après le jet de pierres lancées sur une voiture dans le quartier de Wadi al-Joz à Jérusalem-Est.

Un homme masqué de 22 ans a été arrêté par la police et la police des frontières alors qu’il jetait des pierres