Le couple de patineurs israéliens Evgeni Krasnopolsky et Andrea Davidovich ont livré une belle performance mardi aux Jeux olympiques d’hiver à Sotchi, leur assurant la possibilité de décrocher au prochain tour la médaille, en éxécutant leur programme libre.

Le couple, qui a seulement commencé à patiner ensemble au printemps 2013, a reçu l’honorable note de 53,38 des juges pour leur programme court, ce qui leur vaut la 15ème position et une place à la finale de mercredi.

Lors de leur chorégraphie exécutée sur fond de la « Fantaisie pour violon et orchestre » de Joshua Bell, les patineurs, âgés respectivement de 25 et 16 ans et qui s’entraînent à Hackensack dans le New Jersey, ont fait très peu d’erreurs.

La performance a commencé avec une difficile triple levée vrillée, après une série de triples sauts Salchow côte-à-côte qui sont bien retombés mais pas toujours synchronisés. Leur point fort : lorsque la demoiselle a lancé le jeune homme haut dans les airs lors d’une triple boucle.

Bien que le couple israélien ne vise pas la médaille à Sotchi, ils sont immanquablement une équipe à ne pas perdre de vue pour l’avenir.

Le couple russe Maxim Trankov et Tatiana Volosozhar figuraient à la tête du classement après leur court programme, comme prévu, avec un score qui bat les records de 84,17.

Le patinage libre du couple commence à 20h00 [heure israélienne] ce soir.