Des milliers de catholiques ont commémoré vendredi sur la rive jordanienne du Jourdain le baptême de Jésus par Jean le Baptiste, selon la tradition chrétienne.

Le père Pierbattista Pizzaballa, administrateur apostolique du patriarcat latin de Jérusalem, et des dizaines de prêtres ont marché jusqu’au Jourdain et rempli des cruches avec de l’eau du fleuve, avant de rejoindre l’église sur le site du baptême du Christ, à environ 50 km à l’ouest d’Amman.

Plus de 4 000 fidèles ont assisté à la messe, selon un photographe de l’AFP. Les fidèles ont été aspergés d’eau du Jourdain bénite, en mémoire du baptême du Christ.

Le site du baptême, Wadi al-Kharrar, sur la rive orientale du Jourdain, a été déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 2015.

« Des vestiges d’origine romaine et byzantine, tels que des églises et des chapelles, un monastère, des grottes ayant servi de refuges à des ermites et des bassins baptismaux, témoignent de la valeur religieuse du lieu », indique l’Unesco sur son site internet.

C’est un lieu de pèlerinage pour les chrétiens, qui représentent 6 % de la population jordanienne, évaluée à 9,5 millions d’habitants.