TEL AVIV – 46 000 fans en délire, 32 chansons à succès et une proposition de mariage surprise… Cela se passait mercredi soir au Parc Hayarkon de Tel-Aviv pour le premier concert de Justin Timberlake en Israël.

Timberlake, qui était ici dans le cadre de sa tournée « 20/20 Experience Tour », a une réputation de showman qui n’est pas surfaite et qu’il n’a pas déçue lors de son spectacle.

Dans un événement riche en vidéos 3D et en effets spéciaux, le chanteur-acteur-comédien a donné une telle performance à ses admirateurs qu’il a montré qui était aujourd’hui le « roi de la pop ».

Le chanteur est rentré sur scène à 21 heures, exactement une heure après que les portes du Parc Hayarkon se soient ouvertes. Des milliers de jeunes fans, tous transpirant dans la chaleur, ont commencé à affluer sur la pelouse.

Il a ouvert le concert avec Girl Pusher Love, son ode R&B à l’amour, puis lancé au cours des deux heures, des performances d’aérobic, virevoltant de hits en ballades, ponctués d’hommages à Elvis et à Michael Jackson.

Accompagné par son orchestre de 20 personnes, ainsi que d’une équipe de danseurs follement agités, Timberlake ne s’est arrêté pour reprendre son souffle qu’à un seul moment dans le spectacle – quand l’affiche d’une fan a attiré son attention.

« Qu’est-ce que ce signe veut dire ? » lui a-t-il demandé dans son micro, puis de lire l’affiche qui disait que son petit ami demandait à Timberlake de poser pour un selfie avec eux.

Timberlake a sauté hors de la scène et pris un selfie avec le couple. Il a dit à l’homme : « Dis-lui maintenant ! ». Il a sorti un anneau, emprunté le micro de Timberlake, et dit à son amie que, après huit ans de vie commune, il était temps de se marier, et lui a remis l’anneau !

Timberlake n’est pas resté longtemps en Israël, mais a bien compris ce pour quoi les foules étaient venues : de l’excellente musique, de superbes danses, et un shidduch [proposition de mariage] réussi.