Moshe Kahlon aurait demandé au major-général Yoav Galant de rejoindre la liste de son parti Koulanou, selon un rapport de la Deuxième chaîne vendredi.

Les deux auraient eu plusieurs discussions, qui montreraient que l’ancien chef du Commandement Sud de Tsahal pourrait rejoindre la liste du nouveau parti de centre-droit.

Galant, 56 ans, a longtemps été considéré comme un atout potentiel précieux, et une perspective attrayante à la Knesset pour différents partis, en raison de sa grande expérience des questions de sécurité.

Il a été largement salué lors de son mandat à la tête du Commandement Sud, alors qu’il a mené sur le terrain une grande partie de l’opération Plomb durci, le conflit de trois semaines de l’hiver 2008-2009 contre le Hamas dans la bande de Gaza.

En 2011, Galant a été nommé pour remplacer Gabi Ashkenazi en tant que chef d’état-major de Tsahal. Cependant, des allégations selon lesquelles Galant aurait saisi des terrains publics à titre personnel, à Amikam [près de Zikhron Yaacov] a entraîné l’annulation de sa nomination au poste le plus prestigieux de Tsahal par Benjamin Netanyahu.

Le candidat rival de Galant dans la course, Benny Gantz, a été nommé à sa place. Le nom de Galant a refait surface récemment quand la course à la succession de Gantz a été lancée, mais c’est l’adjoint de Gantz, Gadi Eizenkot, qui a pris sa place.

Yoav Galant a commencé sa carrière militaire dans le commando d’élite de la marine et, après six ans, a quitté l’armée en 1982 pour devenir bûcheron en Alaska. Galant est revenu dans l’armée israélienne en 1984 et a pris sa retraite du service actif en 2012.

Si le haut gradé de Tsahal se joignait à Koulanou, il rejoindrait les rangs de l’ex-ambassadeur d’Israël aux États-Unis Michael Oren ainsi qu’Elie Elaluf, un lauréat du prix Israël. Les experts prédisent que Galant, qui, plus tôt au cours du mois écoulé, a nié les rapports le donnant partant au Likoud, serait placé parmi les têtes de liste du parti.

Selon un sondage de la radio israélienne, vendredi, le parti dirigé par Kahlon devrait recevoir neuf sièges aux prochaines élections.