L’entreprise israélienne Kaltura, une start-up créatrice de logiciels vidéo qui a été fondée en Israël, se prépare à une offre publique initiale d’actions au Nasdaq à une estimation d’un milliard de dollars, a fait savoir mercredi le site financier Calcalist sans mentionner la source de cette information.

L’entreprise est en pourparlers avec des banques d’investissements étrangères pour l’offre publique initiale qui devrait avoir lieu au deuxième ou au troisième trimestre de l’année 2018, a annoncé le site internet.

Goldman Sachs, qui a assuré un plan de financement de 50 millions de dollars injecté dans Kaltura en 2016, devrait diriger l’introduction en bourse prévue, a ajouté Calcalist.

La firme, fondée en Israël et dont le siège se trouve à New York mais qui compte également un centre de recherche et de développement à Ramat Gan, en Israël, offre aux organisations des solutions clé en main qui leur permettent de télécharger, déployer, servir et médiatiser des contenus vidéos dans les plus brefs délais, que ce soit sur internet ou au sein d’une organisation.

La technologie développée par Kaltura est utilisée par des milliers d’entreprises, de médias, de fournisseurs de service et d’institutions d’enseignement à travers le monde entier, indique son site internet, et ses contenus sont visionnés des centaines de millions de personnes. Parmi les clients de la firme, des géants des médias comme HBO, Warner Bros., Paramount, la Bank of America et Intel et des institutions d’enseignement comme Stanford et Columbia.

L’entreprise a levé environ 166 millions de dollars jusqu’à présent, avec une dernière somme de 50 millions de dollars qui a été levée au mois d’août 2016, selon des données transmises par Start-Up Nation Central, qui s’intéresse à l’industrie technologique israélienne. Au-delà de Goldman, les autres investisseurs incluent Intel Capital, Nokia Growth Partners et la Silicon Valley Bank.

La firme emploie environ 450 personnes et, selon des estimations, elle engrange des revenus d’environ 100 à 150 millions de dollars par an, a dit Calcalist.

Ses fondateurs incluent Ron Yekutiel, Shay David, Eran Etam, et Michal Tsur.

Une porte-parole de Kaltura s’est refusée à tout commentaire.