Le ministre des Transports Yisrael Katz a averti mardi qu’Israël était prêt à éviscérer complètement le Liban si le Hezbollah venait à lancer une attaque de missiles transfrontaliers.

Katz (Likud) a répondu à un discours enflammé du chef chiite Hassan Nasrallah prononcé hier, dans lequel il affirmait que les roquettes de son organisation pouvaient frapper n’importe où en Israël. Il a également menacé de cibler les ports maritimes du pays et l’aéroport Ben Gurion lors du prochain conflit.

« Afin d’éviter tout doute sur la question, Nasrallah le lâche fanfaron devrait le savoir : cette option n’existe pas pour nous ! » a écrit Katz sur ​​sa page officielle Facebook (en hébreu). « Si un tel scénario se concrétise, nous allons raser le Liban ! Nous reviendrons à l’âge de pierre et enterrerons [Nasrallah] sous les rochers. »