Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a appelé dimanche Israéliens et Palestiniens à reprendre les négociations de paix interrompues en avril, en marge d’une conférence internationale des donateurs pour la reconstruction de la bande de Gaza, dévastée par la guerre cet été.

« Un cessez-le-feu, ce n’est pas la paix. Nous devons nous rasseoir à la table (des négociations) et aider les parties à faire des choix difficiles, de vrais choix (…), des choix qui dépassent un simple cessez-le-feu parce que même le cessez-le-feu le plus durable ne peut remplacer la paix, même le cessez-le-feu le plus durable ne peut remplacer la sécurité pour Israël et un Etat et leur dignité pour les Palestiniens », a déclaré Kerry lors de cette conférence au Caire.