Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a jugé jeudi « scandaleux et inacceptables » les propos d’un responsable américain, anonyme, qui avait qualifié de « poule mouillée » le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Mais le chef de la diplomatie américaine a promis de continuer à travailler « calmement et efficacement » à la relance du processus de paix entre Israël et les Palestiniens, jugeant ce dernier « réalisable » même s’il demande « du courage et de la force ».