Le secrétaire d’Etat américain John Kerry se rendra dimanche à Rome pour une rencontre avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu consacrée à Israël, la Cisjordanie, Jérusalem et le Proche-Orient, a annoncé mercredi le département d’Etat.

Sa porte-parole Jennifer Psaki n’a pas précisé dans son communiqué la date de cet entretien prévu dans la capitale italienne, indiquant que son ministre pourrait se rendre dans d’autres pays au cours de ce nouveau voyage. Kerry et Netanyahu, qui se parlent quasiment tous les jours, se sont vus pour la dernière fois mi-novembre à Amman.

Psaki n’a pas été plus diserte sur le contenu de la rencontre, se contentant de citer « de nombreux sujets, parmi lesquels les développements en Israël, la Cisjordanie, Jérusalem et la région ».

Kerry est l’artisan de la reprise du processus de paix israélo-palestinien entre juillet 2013 et avril dernier. Malgré son échec, il n’a jamais abandonné l’idée d’une relance du dialogue direct entre les deux parties.

S’exprimant une nouvelle fois sur le sujet dimanche dernier, le chef de la diplomatie américaine avait toutefois reconnu qu’une reprise n’était « pas pour demain », d’autant que les élections anticipées se tiendront en mars 2015.

En outre, les relations entre les Etats-Unis et son indéfectible allié israélien subissent un très net coup de froid depuis l’échec du processus de paix au printemps et l’accélération depuis un an des négociations internationales sur le programme nucléaire de l’Iran.

Washington proteste aussi de plus en plus fort contre la construction israélienne dans les Territoires palestiniens. La diplomatie américaine a dû cette semaine démentir un article de la presse israélienne évoquant de possibles sanctions américaines contre Israël.