Le secrétaire d’Etat américain John Kerry rencontrera lundi à Washington le négociateur en chef palestinien, Saëb Erekat, pour des discussions sur le processus de paix israélo-palestinien, a annoncé vendredi le département d’Etat.

Kerry accueillera une délégation palestinienne pour des entretiens sur « la voie à suivre » pour faire avancer le processus de paix et sur la situation dans la bande de Gaza, a précisé devant la presse la porte-parole du département d’Etat, Jennifer Psaki.

Alors que la relance du processus de paix au Moyen-Orient, initiée et soutenue par John Kerry, a échoué au début de l’année, le chef de la diplomatie américaine compte aussi évoquer avec l’équipe palestinienne les moyens de « faire baisser les tensions à Jérusalem ».

Des dizaines de milliers de Palestiniens ont entendu leurs imams prêcher la défense de la mosquée Al-Aqsa contre les Israéliens, lors de la grande prière du vendredi en Cisjordanie, à Gaza et dans la Vieille ville de Jérusalem.

A Al-Aqsa même, la prière placée sous très haute surveillance policière israélienne s’est déroulée dans le calme.

Mais, à quelques kilomètres de là, à Qalandiya, la prière a été suivie d’affrontements entre environ 300 Palestiniens et des policiers israéliens au poste de contrôle entre Jérusalem et la Cisjordanie, sur la route de Ramallah.

Une dizaine de Palestiniens ont été blessés, dont un par balles, selon les informations des secours palestiniens. Des jets de pierres ont aussi été rapportés contre des gardes-frontières dans le quartier de Wadi Joz à Jérusalem, a indiqué la police israélienne.