L’ancien ministre des Affaires étrangères français dans le gouvernement Fillon, a déclaré que l’ancien président Nicolas Sarkozy a été largement détesté à cause de ses origines juives, lors de l’émission « Grand Oral des GG » diffusée sur l’antenne de RMC, mardi matin.

A la question des journalistes Alain Marschall et Olivier Truchot de savoir s’il pensait « vraiment » que Nicolas Sarkozy avait été détesté parce qu’il était un fils de hongrois et un petit-fils de juif, – comme Kouchner l’a écrit dans son livre qu’il a récemment publié intitulé, Mémoires croisées, – l’auteur répond : « oui, absolument, je pense que la France est raciste. Il a bien su se débrouiller, il a su surmonter ça, mais oui, à l’origine je pense qu’il y a eu cette affaire, bien sûr. »

La mère de Nicolas Sarkozy s’appelle Andrée Jeanne Mallah. Elle est la fille de Bénédict Mallah, né Aaron « Beniko » Mallah en 1890 à Salonique (actuelle Grèce) et d’Adèle Bouvier, née le 5 mars 1891 à Lyon.

La famille maternelle de l’ancien président français était juive séfarade d’Espagne réfugiée à Salonique après l’expulsion de 1492 par les rois catholiques d’Espagne. Plusieurs branches de cette famille ont été décimées à Auschwitz.

Le propre père de Kouchner était juif.