Le site d’Egalité et réconciliation d’Alain Soral, régulièrement épinglé pour héberger des contenus antisémites et complotistes, a mis en ligne deux courriers reçus de La Poste, qui « lui signifient la fermeture prochaine de ses comptes », rapporte le site Streetpress, deux reporters s’étaient penchés sur « Le système Soral, enquête sur un facho business ».

La Banque Postale a laissé deux mois à Alain Soral avant la fermeture définitive des différents comptes bancaires de la SARL Culture pour tous, qui héberge les différentes activités d’Alain Soral (éditions, produits bio à tendance survivaliste…), à l’association Egalité et Réconciliation.

Comme le rappelle Streetpress, en 2013, six banques avait refusé d’ouvrir un compte à Alain Soral, qui depuis 2008, a régulièrement été condamné pour divers chefs d’accusation : « injures raciales ou antisémites », « diffamation », et plus grave, « incitation à la haine raciale », « provocation à la haine, la discrimination ou la violence », et « apologie de crimes de guerre et contre l’humanité ».

En mars 2017, pour la première fois, il a été condamné à trois mois de prison ferme pour contestation de crime contre l’humanité et injure raciale, pour avoir publié sur ce même site internet un dessin négationniste.