WASHINGTON — La Chambre des représentants du Texas a approuvé à l’unanimité un projet de loi interdisant aux entités d’état d’effectuer des transactions avec les entreprises qui boycottent Israël ou les implantations.

Le projet de loi approuvé jeudi suit l’approbation par le Sénat de l’état d’une législation similaire au mois de mars qui avait été très largement approuvée.

Le gouverneur Greg Abbott devrait signer une version conciliée des deux projets le mois prochain.

Les groupes pro-israéliens qui avaient milité en faveur de ces lois ont salué cette adoption dans des communiqués.

« La relation entre l’état juif et l’état de l’étoile solitaire est basée sur des valeurs partagées, dont un engagement absolu envers la liberté – en particulier lorsqu’elle est menacée par l’extrémisme islamique », a commenté le pasteur John Hagee, fondateur de l’association chrétienne ‘Christians United For Israel’.

Josh Block, directeur général du ‘Israel Project’, a partagé le même point de vue.

« La population de l’état de l’étoile solitaire et Israël partagent un lien incassable basé sur des valeurs mutuelles et en adoptant cette législation – qui garantit que les dollars du contribuable ne financeront pas la discrimination – le Texas a réaffirmé son importante amitié », a-t-il dit.

Le projet de loi de la Chambre exige que le Texas maintienne une liste des entreprises qui boycottent Israël. Les groupes de défense des libertés civiles se sont insurgés contre de telles dispositions dans d’autres états, disant qu’elles équivalent à l’élaboration d’une liste noire.

Dans certains cas, les listes, sorties par les médias ou d’autres sources ouvertes, se sont révélées inexactes, comprenant des entreprises qui ne boycottent pas Israël.

Les groupes libéraux pro-israéliens affirment qu’inclure des interdictions sur le boycott sape les efforts visant à lutter contre le mouvement BDS (Boycott, Divestment and Sanctions).

Le Texas serait le 20e état à adopter des lois ou des décrets qui interdisent le commerce de l’état avec des entreprises qui soutiennent BDS.