Après avoir souffert entre les mains des membres du groupe de l’Etat Islamique et avoir été chassés de leurs maisons, deux familles yézidies sont arrivées mardi à Winnipeg, dans le Manitoba, grâce à une démarche initiée et parrainée par la communauté juive locale.

Les quatre membres de la famille Dakheel et la famille Salih, formée de 11 personnes, ont été accueillis par des bénévoles de la communauté brandissant des panneaux de bienvenue et sous les applaudissements à l’aéroport international Richardson de Winnipeg mardi, a annoncé Michel Aziza, membre de la communauté juive de la ville et co-fondateur de la coalition de l’opération Ezra au Times of Israel.

Les familles ont été parrainées en privé par l’opération Ezra, coalition multi-confessionnelle qui a commencé, à l’origine, par un travail de terrain lancé par la communauté juive et qui s’est ultérieurement ouverte à plusieurs organisations locales.

Au mois de juillet, l’opération Ezra avait fait venir les deux premières familles de réfugiés Yézidies sur fonds privés au Canada.

Des familles Yézidies accueillies par des bénévoles locaux à l'aéroport de Winnipeg, dans le Manitoba le 20 décembre 2016 (Crédit : Nafiya Naso)

Des familles Yézidies accueillies par des bénévoles locaux à l’aéroport de Winnipeg, dans le Manitoba le 20 décembre 2016 (Crédit : Nafiya Naso)

Les Yézidis forment une minorité religieuse appartenant à l’ethnie kurde qui a largement souffert entre les mains de l’EI. Au cours d’une campagne systématique menée contre les Yézidis en 2014 à Sinjar, à proximité de Mossoul, ce sont 3 000 à 5 000 civils qui auraient été tués, selon les estimations, et 5 000 et 7 000 personnes qui auraient été enlevées et réduites en esclavage, la majorité étant formée de femmes et d’enfants, selon l’organisation mondiale yézidie.

Le gouvernement canadien autorise le parrainage privé des réfugiés mais demande que les parrains soient responsables à 100 % financièrement des réfugiés au cours des 12 premiers mois qui suivent l’arrivée dans le pays. Après cela, le gouvernement prend la responsabilité financière des familles si elles le désirent.

L’Opération Ezra a également pour objectif d’intégrer ces familles au sein de la communauté pour qu’elles puissent être en mesure de parvenir à se prendre en charge.