Plusieurs des invités de marque massés dans la résidence officielle de Patrick Maisonnave, l’ambassadeur de France en Israël, ont rouspété dimanche soir alors que le service du personnel a refusé de leur servir le brie et le camembert, entassés sur la table du patio, avant que les tables de dessert ne soient dressées.

Les cafés et les restaurants israéliens ont encore beaucoup à apprendre de la cuisine française, mais les 19 chefs de renom, présents à la résidence de Maisonnave située à Jaffa et venus lancer la deuxième édition annuelle de la semaine « So French So Tasty », semblaient prêts à relever le défi.

« So French So Tasty », une initiative conjointement organisée par l’Ambassade de France, l’Institut Français en Israël et Ubifrance, l’agence française pour le développement international des entreprises, a été créée en raison des liens chaleureux et de l’augmentation des échanges touristiques entre la France et Israël.

Patrick Maisonnave considère la cuisine « comme une valeur qui rassemble, et qui permet de s’ouvrir à l’autre. » Notre hôte la compare à « un rituel du bonheur », bien qu’il avoue avoir « des capacités limitées » dans le domaine.

Du 10 au 12 février, plusieurs des artistes culinaires français les plus estimés, dont le chef cuisinier de l’Elysée, intégreront les cuisines des restaurants israéliens les plus populaires, de Haïfa à Beer Sheva,  pour une semaine de menus spéciaux et de cuisine fusionnelle.

Des restaurants de Haïfa, Beer Sheva, Jérusalem, Mitzpe Ramon et Tel Aviv participent à l’événement, notamment l’Hôtel Montefiore, Shila et Mul Yam à Tel Aviv ; Chez Eugène à Mitzpe Ramon et le bar à tapas Smilansky à Beer Sheva.

Assortiment de six fromages français (Crédit : Semnoz/Wikimedia Commons/CC BY SA3.0)

Assortiment de six fromages français (Crédit : Semnoz/Wikimedia Commons/CC BY SA3.0)

Des ateliers ouverts au public, des concours culinaires et une tournée des vignobles sont aussi au programme. Les détails figurent sur Internet en français et en hébreu, ainsi que sur la page Facebook « So French So Tasty. »

Mourad Haddouche, chef du restaurant étoilé Loiseau des Vignes à Beaune, cuisinera cette semaine dans le restaurant haut de gamme Dallal à Tel Aviv. Il déclare être impatient à l’idée de travailler avec des ingrédients israéliens tels que l’etrog, qu’il affectionne particulièrement pour son « caractère biblique ».

Le chef Parisien juif Yoni Saada, ancien candidat à l’émission de Top chef et propriétaire du restaurant Osmose, rebaptisé Miniatures, se rend en Israël deux fois par an, fait partie de l’équipe. Israël est à ses yeux « un pays jeune, énergique, qui a une longue vision de l’avenir. »

Il travaillera cette semaine au sein du très populaire restaurant Adom à Jérusalem. L’épice israélienne qu’il affectionne particulièrement est le zaatar, pour sa saveur ferme et subtile.

Pour lui, expérimenter les cuisines du monde est le meilleur exercice auquel un chef peut participer. « Lorsque vous ouvrez votre esprit au monde, votre cuisine devient plus pure », a-t-il confié au Times of Israel.

Patrick Maisonnave, le maire de Tel Aviv Ron Huldai et le ministre israélien du Tourisme Uzi Landau, ont chacun qualifié le festival d’hommage majeur – et délicieux – aux relations de plus en plus chaleureuses entre la France et Israël.

Les autorités israéliennes et françaises ont aussi lancé un concours entre deux équipes de chaque pays pour tenter de s’approprier les recettes de chacun. L’équipe française doit faire le traditionnel pain de shabat, tandis que les israéliens doivent faire une bonne baguette sous le regard du juge Guillaume Gomez,

Uzi Landau, ministre du Tourisme (Crédit : Chen Galili/Ministère du Tourisme)

Uzi Landau, ministre du Tourisme (Crédit : Chen Galili/Ministère du Tourisme)

Dimanche, juste avant de conclure la conférence de presse et de permettre à la foule affamée de se ruer sur les hors d’œuvres, les vins et les pâtisseries français, Landau a déclaré : « Lors de la semaine française, chaque ministre israélien aimerait être ministre du Tourisme. »

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon appétit !