La famille du randonneur israélien Or Asraf a indiqué à la Deuxième chaîne qu’ils ont reçu des informations, provenant de sources secondaires, qui indiquent que leur fils avait été aperçu vivant et en bonne santé une heure après le séisme, mais il n’y a pas eu de confirmation officielle de cette information.

Patrick, le père d’Asraf, explique qu’un Israélien à qui ils ont parlé a su de quelqu’un d’autre qu’il avait vu Asraf après le tremblement de terre samedi.

Asraf est le seul Israélien toujours manquant, a annoncé le ministère des Affaires étrangères aujourd’hui.