Des médecins en Israël ont opéré Amina Abbas, épouse du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, dans une clinique privée près de Tel Aviv ce week-end, alors que les tensions entre Israël et l’Autorité palestinienne sont montées d’un cran suite à l’enlèvement de trois adolescents israéliens par des terroristes palestiniens.

L’opération de la jambe d’Amina Abbas a été effectuée vendredi, et celle-ci est sortie de clinique dimanche.

Abbas a été hospitalisée au Centre médical Assuta à Ramat Hachayal, près de Tel-Aviv. Son séjour dans une chambre privée à la clinique a été tenu secret et les gardes de sécurité étaient stationnés à l’entrée afin de maintenir le maximum de discrétion.

D’autres patients n’étaient pas au courant de l’identité de la VIP dans la chambre privée et les médias israéliens ont fait savoir que les membres du personnel de l’hôpital avaient été évasifs quand on les interrogeait.

Israël autorise l’entrée de temps en temps de Palestiniens en Israël pour recevoir des traitements médicaux qui ne sont pas disponibles dans les hôpitaux de l’Autorité palestinienne.

Plus tôt au cours de ce même mois, Israël a autorisé la belle-mère du chef du Hamas Ismael Haniyeh dans le pays pour un traitement médical. La femme de 68 ans s’est vu accorder l’entrée dans la bande de Gaza pour recevoir un traitement contre le cancer dans un hôpital de Jérusalem.

En novembre dernier, la petite-fille de Haniyeh a également reçu un traitement en Israël pour une infection dans son tube digestif. Elle est décédée plus tard à Gaza.