L’instance internationale du football, la FIFA, a ouvert une procédure disciplinaire contre la fédération allemande de football après que les fans qui ont assisté à une rencontre entre l’Allemagne et la République tchèque dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde 2018 à Prague ont scandé des chants nazis.

Environ 200 fans ont scandé « Sieg Heil » le 1er septembre pendant le match qui s’est scellé par la victoire allemande 2 à 1.

Les fans ont également sifflé et chanté pendant un moment de silence observé en l’honneur de deux responsables tchèques qui sont morts.

La fédération tchèque fait également l’objet d’une enquête. En effet, étant le pays organisant le match, il était responsable de la sécurité dans ses propres stades et du contrôle de la vente de billets.

Les verdicts dans les enquêtes seront rendus à la fin du mois.

L’entraîneur de l’équipe nationale allemande, Joachim Loew, a déclaré lors d’une conférence de presse après le match du 1er septembre que les fans « font honte à notre pays. »