Le comité stratégie innovation de la Française des Jeux (FDJ) s’est rendu en Israël sur l’initiative de sa PDG, Stéphane Pallez. Ce voyage de deux jours et demi organisé par Valérie Zarka, consultante entre la France et Israël et fondatrice de « More than Digital« , avait pour objectif d’insuffler à la FDJ de nouvelles idées.

A l’occasion de ce voyage, le comité de la FDJ a eu l’opportunité de rencontrer une vingtaine de start-ups israéliennes autour de quatre grands thèmes, rapporte les Echos. Ces thèmes étaient la connaissance client et l’analyse de l’information, l’enrichissement de l’expérience du jeux, la numérisation des points de ventes et la cyber-sécurité.

Le comité a également eu la chance de rencontrer des personnalités dans le domaine comme Gigi Levy-Weiss, ancien patron de 888, la plate-forme la plus populaire de jeux en ligne en Israël.

Pour Stéphane Pellez, « compte tenu de l’évolution de notre environnement, nous devons être capable de repérer plus rapidement des sources d’innovation ».

Jérémie Kletzkine, directeur de l’ONG Start-Up Nation Central, n’a pas manqué de relever l’initiative unique du voyage du Comité de la FDJ qui avait pour pur objectif de s’inspirer des start-ups israéliennes.

De ce voyage une collaboration éventuelle pourrait voir le jour d’ici mars entre la FDJ et Captain Up, start-up spécialiste dans la fidélisation des joueurs.

« Ce voyage confirme mes intuitions. Nous devons nous mettre en mode start-up. Il faut accélérer au carré, » a déclaré Stéphane Pallez, en conclusion de cette visite.