Le Franco-Algérien Mehdi Nemmouche, soupçonné d’avoir tué quatre personnes fin mai au Musée juif de Bruxelles, sera fixé le 26 juin sur son éventuelle remise aux autorités belges, a annoncé jeudi la justice française.

Lors d’une audience qui a duré près de 45 minutes, le délinquant de 29 ans passé à l’islam radical a déclaré qu’il ne s’opposerait pas à sa remise aux autorités belges, à condition que la Belgique certifie qu’elle ne le remettrait pas à un pays tiers.