Le président français François Hollande a affirmé, à l’issue d’un Conseil de défense mercredi à Paris, son « attachement » à l’obtention d’un cessez-le-feu à Gaza.

« Au cours de ce Conseil, le chef de l’Etat a exprimé sa vive préoccupation de la situation au Proche-Orient et a rappelé son attachement à ce que tous les efforts soient mis en œuvre pour parvenir dans les plus brefs délais à un cessez-le-feu à Gaza et en Israël », selon un communiqué publié par la présidence française.

Les hostilités entre le Hamas et Israël, qui ont fait au moins 639 morts côté palestinien selon les secours palestiniens et 31 côté israélien depuis le 8 juillet, ne connaissaient aucun répit mercredi malgré un appel ferme du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon à « arrêter de combattre ».

Les grandes compagnies aériennes ont annulé leurs vols vers Tel Aviv.