Le président français Emmanuel Macron a indiqué dimanche que des démarches avaient été initiées en vue de retirer la Légion d’Honneur au producteur américain Harvey Weinstein, accusé de viols, agressions ou harcèlements sexuels par plusieurs actrices femmes.

Cette décoration distingue les civils et les militaires pour leurs actes et les services rendus à la France. De nombreux artistes se la voient décerner.

Macron s’exprimait lors de sa première interview télévisée, cinq mois après son entrée en fonction.

Un article publié ce mois-ci dans le New York Times détaillait des décennies d’accusations de harcèlement sexuel contre Weinstein par des actrices et des employées.

Le producteur a été licencié de sa compagnie de production. Weinstein et son frère Bob ont fondé les studios Miramax et la Weinstein Company, et ont produit plusieurs films qui ont été récompensés.

Les actrices Gwyneth Paltrow et Angelina Jolie ont notamment indiqué au New York Times avoir été sexuellement harcelées par Weinstein.

D’autre part, cinq femmes ont accusé ce dernier de viol, notamment dans un article publié par le New Yorker, notamment l’actrice italienne Asia Argento et une jeune femme qui voulait devenir comédienne lorsqu’elle avait été remarquée par le producteur.

JTA a contribué à cet article.